Adoption du « Ô Canada » à titre d’hymne national du Canada

 

Le 1er juillet 1980, le Ô Canada, chant patriotique canadien-français est proclamé hymne national du Canada …113 ans après la « naissance » du pays.

L’hymne « Ô Canada » origine d’une commande faite à Adolphe-Basile Routhier pour souligner la fête de la Saint-Jean-Baptiste de 1880 et la tenue à Québec du Congrès National des Canadiens français. Routhier en rédige le texte en français, puis confie la musique à l’illustre compositeur Calixa Lavallée. Au fil des ans, le « Ô Canada » devient l’emblème de la culture française et catholique du Québec. L’œuvre est même reprise en 1934, dans le film Maria Chapdelaine pour illustrer l’attachement aux traditions nationales.

Cependant, le gouvernement du Canada entreprend en 1967 de faire du « Ô Canada » un hymne national pan-canadien. Le débat fait cependant rage à propos d’une version anglaise du texte qui reflèterait mieux la réalité « canadian ». Le débat semble clos en 1980, mais reprend de plus belle en 2010, cette fois afin d’adapter le texte au dogme multiculturaliste. Pendant ce temps au Québec on se désintéresse de l’œuvre. Ironiquement, ceux-là même à qui s’adressait le chant patriotique, lui préfèrent désormais des chansons telles que « Gens du Pays » ou « Mon plus beau voyage ». Si bien que le « Ô Canada » n’est plus guère de nos jours associé qu’à une célèbre équipe de hockey.

Serge Gauthier, « Ô Canada : du chant patriotique canadien-français à l’hymne national du Canada », Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française, http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-513/%C3%94_Canada_:_du_chant_patriotique_canadien-fran%C3%A7ais_%C3%A0_l%E2%80%99hymne_national_du_Canada.html#.WTGGqMZFfIU