Pierre Elliott Trudeau insulte un député de l’opposition en chambre

« Fuddle Duddle »

Pierre Elliott Trudeau ou l’arrogance à répétition

Le 15 février 1971, le premier ministre Pierre Elliott Trudeau est accusé d’avoir lancé un « fuck off » bien senti à un député d’opposition à la Chambre des communes.

Ces paroles n’ont pas été retranscrites dans le Hansard, le journal des débats. Toutefois, interrogé par les journalistes, le 16 février, Trudeau a avoué que les mots « fuddle duddle » lui étaient passés par la tête à ce moment-là.

L’expression lui est ensuite restée collée à la peau, si bien qu’elle lui fut servie par un adversaire dès le lendemain.

Cette provocation de Trudeau est à ranger dans la catégorie de ses déclarations arrogantes, comme l’ont été « Fini les folies », en parlant des revendications du Québec, et « Just watch me », au sujet de la Loi sur les mesures de guerre.

Pour en savoir plus :

CBC Digital Archives, « Pierre Trudeau’s Fuddle Duddle Incident » http://www.cbc.ca/archives/entry/1971-trudeaus-fuddle-duddle-incident

Débats de la Chambre des communes, 3e session, 28e législature, volume IV, le 17 février 1971, p.3481 http://parl.canadiana.ca/view/oop.debates_CDC2803_04/123?r=0&s=1